Espace Patient

LA DORSALGIE

Une dorsalgie est un problème de dos qui tient son nom des vertèbres dorsales. Elle désigne donc plus une localisation de la douleur qu’un problème de dos bien spécifique. La colonne dorsale est localisée entre le cou (vertèbres cervicales) et la taille (vertèbres lombaires) et elle est composée de 12 vertèbres localisées au niveau des côtes, entre les omoplates.

UN PROBLÈME DE FOND

Les vertèbres dorsales sont en quelque sorte le support de la cage thoracique qui enveloppe les organes vitaux comme le cœur ou les poumons. Ce morceau de colonne vertébrale est souvent caractérisé comme moins mobile que les cervicales ou les lombaires, ce qui peut engendrer des dysfonctionnements sources de douleurs ou de sensations de blocages. Une dorsalgie peut provoquer des douleurs aigues comme modérée, des tensions, une sensation de fourmillement, de picotement ou de brûlure. Quand ce type de problème se répète et/ou dure plus de 3 mois, on appelle cela une douleur chronique.

dorsalgie-définition

LES CAUSES DE LA DORSALGIE PEUVENT ÊTRE NOMBREUSES

La dorsalgie est courante, elle est souvent due à une chute, un effort brusque ou à une posture prolongée. Certains facteurs peuvent favoriser les dorsalgies, les plus courants sont la sédentarité, le manque d’activité, l’immobilisation du à l’âge ou à une hospitalisation par exemple, ou encore la grossesse ou le surpoids.

douleurs-nocturnes

Les causes dégénératives sont associées à la sédentarité et au vieillissement. Prenons l’exemple de la hernie discale : ce dysfonctionnement du disque intervertébral est souvent à l’origine d’une dégénérescence du disque, qui entraine des maux de dos importants.

symptomes-dos

Les rhumatismes inflammatoires : de l’arthrite, de l’arthrose ou de l’ostéoporose, ces pathologies sont courantes à partir de 60 ans. Mais d’autres rhumatismes peuvent être contractés par des personnes de tous âges comme la spondylarthrite ankylosante. Cette atteinte des articulations, muscles et tendons provoque des symptômes souvent très douloureux.

dorsalgie-aigue

Les causes traumatiques surviennent lors d’un accident, d’un choc brutal ou d’une chute. La colonne vertébrale protège la moelle épinière, cette dernière permet de faire le lien entre le cerveau et les différents membres du corps par l’intermédiaire des nerfs. Si elle est touchée cela peut entrainer de forts problèmes neurologiques comme la paraplégie.

dorsalgie-bilan

Les causes physiologiques : La femme peut être sujette à plusieurs phénomènes physiologiques qui entrainent des maux de dos, la grossesse, le cycle menstruel et la ménopause sont 3 facteurs qui peuvent causer la dorsalgie.

mal-de-dos

Les causes mécaniques concernent une douleur qui apparaît lorsque vous restez trop longtemps dans la même position. Si vous travaillez assis devant un ordinateur et que vous restez trop longtemps dans la même position, une douleur va s’installer à long terme. Nous vous conseillons donc de réussir à compenser ce type d’habitude par des activités comme la gym ballon pour rétablir vos mobilités et atténuer les dégradations. Un manque de mouvement en général entrainera dans tous les cas une faiblesse musculaire du dos.

Indépendamment de ces différentes causes, il est important de souligner que l’anxiété et le stress sont des facteurs qui peuvent faire surgir très rapidement une douleur dans le dos. En effet, les muscles du dos peuvent facilement subir des contractures et des tensions qui entrainent de fortes douleurs dans le dos et principalement dans la zone des vertèbres dorsales.

COMMENT LA TRAITER ?

Les causes étant variées, un traitement sera efficace que si vous l’adaptez à votre type de dorsalgie. Vous ne traiterez pas de la même façon une dorsalgie dégénérative et une dorsalgie d’origine traumatique, si les douleurs proviennent des os, des muscles ou du disque intervertébral.

En général le repos accompagné d’une solution médicamenteuse permet de réduire la douleur ou même de la faire disparaître mais cette solution n’est que provisoire. Vous traiterez le problème mais pas sa cause et nous vous conseillons de ne pas vous arrêter à ce stade de prise en charge.

mal-de-dos-la-nuit

Concernant les causes dégénératives ou physiologiques, qui font suite à la vieillesse, le surpoids, le stress ou l’anxiété, il est nécessaire de suivre un mode de vie sain et de prendre de bonnes habitudes qu’elles soient alimentaires ou physiques. Même en vieillissant, continuez à bouger, ne vous restreignez pas d’activité comme le jardinage, aucun mouvement n’est interdit, mais chaque mouvement s’apprend, se construit et s’anticipe. Si vous souhaitez mettre en place un régime alimentaire vous pouvez vous aider d’un nutritionniste. La pratique d’une activité physique régulière par exemple encadrée par votre kinésithérapeute est aussi indispensable au bon fonctionnement de votre dos. Pour réduire le stress, adoptez des techniques de relaxation ou pratiquez des cours comme le yoga, reconnu pour soulager l’anxiété.

Pour les causes mécaniques, il est important de ne pas garder la même position trop longtemps. N’hésitez pas à bouger régulièrement, étirer votre dos afin de le soulager, des pauses courtes mais régulières vous empêcheront l’apparition des maux de dos. Mieux vaut faire des pauses courtes mais régulières plutôt que des pauses plus longues mais plus rares.

mal-de-dos-exercices

abdos-dos

Les rhumatismes se soignent tout d’abord grâce à une prescription d’antalgiques et d’anti-inflammatoires, puis si cette solution médicamenteuse n’est pas efficace il est possible de faire des infiltrations. ATTENTION ! Ce type d’intervention n’est pas sans conséquences et ne permettra pas de régler la source du problème. Vous devrez donc toujours agir au quotidien pour prévenir les récidives et de nouveaux problèmes potentiellement plus graves.

Les dorsalgies de causes traumatiques se soignent autrement. Si elles ne sont pas bénignes, le traitement est conséquent notamment en cas de fracture et après guérison une rééducation chez votre kinésithérapeute est obligatoire.

douleurs-dorsale

PRÉVENTION

Il existe de nombreux moyens pour prévenir vos maux de dos et les soulager quand ils apparaissent soudainement. Des techniques faciles peuvent être réalisées chez vous quotidiennement, Vous pouvez par exemple  faire des exercices pour remuscler votre dos :

dorsalgie-traitement

• Allongé sur le ventre, visage contre le sol, vos bras sont allongés dans la continuité de votre corps. Soulever vos cuisses une à une, puis vos bras. N’allez pas trop haut, une petite amplitude sera bénéfique si vous contractez bien les muscles de l’arrière de votre dos (cuisses, fesses, dos, cou … )

• Ne négligez jamais les étirements. Pour étirer convenablement votre dos, mettez vous à genoux, assis sur vos fesses. Avancez vos mains vers l’avant en essayant d’atteindre un point le plus loin possible devant vous sur le sol. Ne décollez pas vos fesses de vos talons afin d’être efficace.

Ces exercices ne sont que des exemples, il en existe de multiples qui permettront de muscler les différentes parties de votre dos (lombaires, dorsales, cervicales … ). Les kinésithérapeutes formés à l’Ecole du Dos sont en mesure de vous guider dans des exercices adaptés à votre parcours.

De plus en plus de solutions se développent comme le Yoga, le Pilate, la Gym Ballon Mail14, le Stretching qui permettent de muscler et d’assouplir votre dos. La natation est également très bénéfique pour muscler entièrement votre corps et particulièrement votre dos. Attention à bien choisir le praticien avec qui vous pratiquez ces activités et privilégiez un professionnel de santé qui connaît vos antécédents.

Si vous ne souhaitez pas effectuer ces exercices en groupe, les séances chez votre kiné vous permettront également de retenir des exercices d’étirement et de renforcement musculaire tout en étant suivi minutieusement par un professionnel de votre dos. Cependant, vous devez être très motivé pour pratiquer ces bons gestes seul régulièrement.