Espace Patient

LA SCIATIQUE

La sciatique, aussi appelée névralgie est une forte douleur qui apparaît suite à une compression du nerf sciatique. Dans la majorité des cas, l’hernie discale est à l’origine du mal. En effet quand un disque intervertébral est fissuré ou abimé et que le noyau gélatineux de celui-ci est expulsé, il peut affecter le nerf sciatique.

UN PROBLÈME DE FOND

Le nerf sciatique (en bleu sur l’image) est situé à l’arrière de chacune des jambes c’est le nerf le plus long du corps, du bas de la colonne vertébrale au pied.
sciatique-traitement
sciatique-kiné
Lorsqu’il subit une pression, la douleur est intense et s’étends sur la fesse, la cuisse et tout le long de la jambe jusqu’au pied.

LES ÉLÉMENTS DÉCLENCHEURS

Mis à part la hernie discale, la sciatique peut être causée par plusieurs dysfonctionnements :

douleurs-jambe

Chez les personnes de plus de 60 ans, le canal lombaire, qui contient l’ensemble des nerfs peut se rétrécir et donc entrainer une compression des racines nerveuse et particulièrement du nerf sciatique.

douleurs-nerfs

Dans le bassin, se trouve un muscle piriforme, qui lorsqu’il est inflammé (lors d’un entrainement physique mal effectué par exemple), il exerce un frottement sur le nerf sciatique.

soigner-une-sciatique

D’autres actions peuvent entrainer une pression sur le nerf sciatique comme par exemple les mouvements brusques, une chute ou même l’arthrose.

COMMENT LA TRAITER ?

En général les sciatiques se soignent naturellement, en 4 à 5 mois. Il peut arriver que les douleurs soient trop importantes et durables. Dans ce cas il est nécessaire d’effectuer un examen général comme un scanner qui permettra de visualiser la superficie de la douleur, cet examen permettra de faire un diagnostique plus précis si la prise en charge classique n’est pas suffisante.

On a souvent dit que le repos absolu était conseillé pour guérir d’une sciatique mais de plus en plus de médecins recommandent une reprise des activités avec douceur et prévoyance. L’important est de bien choisir son activité et si possible de la pratiquer avec l’accompagnement d’un kinésithérapeute qui a suivi des formations continue adaptées.

Deux solutions pour guérir de la sciatique

guérir-une-sciatique

Le traitement médical est indispensable pour surmonter rapidement la douleur et l’inflammation : anti-inflammatoires, antalgiques, décontractants… Ils vous soulageront instantanément et permettront d’entamer la phase de guérison. Beaucoup de nos patients n’aiment pas prendre de médicaments. N’oubliez pas que si vous souffrez, vous serez très contractés et vous aurez, dans cette situation du mal à guérir ! Vous pouvez également faire des infiltrations de corticoïde pour soulager la douleur, votre guérison sera efficace dans 70% des cas grâce à celles-ci mais cela n’est pas sans conséquence ! Le corps humain n’est pas une voiture sur lequel nous pourrions changer les pièces d’usure ! Chaque action médicale laisse des traces et nous vous conseillerons toujours de vous prendre en charge, au quotidien avec l’accompagnement d’un kiné formé.

En cas d’échec des solutions médicamenteuses, vous devrez subir une opération chirurgicale. Le but est d’extraire la partie du disque intervertébral qui provoque l’hernie discale. Cette « solution » radicale n’est pas immédiate et demande souvent une longue convalescence. Vous devrez après cette intervention être encore plus vigilent pour préserver votre dos, fragilisé.

douleur-nerf

Des exercices à faire à la maison

La reprise d’activité physique doit se faire progressivement et avec attention. En effet même si le repos est nécessaire les premiers jours, une trop forte inactivité de la zone de douleur peut aggraver la situation. Il existe de nombreux exercices à faire chez soi qui aideront à combattre la douleur. En travaillant la zone souffrante, vous détendrez les muscles et diminuerez les douleurs au quotidien. Vous pouvez effectuer des exercices musculaires, qui stimuleront les muscles abdominaux et les muscles du dos pour atténuer les pressions sur le nerf sciatique. Il ne faut pas omettre à la suite de ces mouvements de s’étirer comme nous vous le proposons dans les pictogrammes ci-contre afin de récupérer rapidement.

Il est fondamental d’adapter les exercices à votre type de sciatique en fonction de sa cause, si elle provient d’une hernie discale, du canal lombaire ou du muscle piriforme les entrainements de seront pas les mêmes. Attention, il est très important de bien réaliser ces exercices de musculation et d’étirement. Effectué incorrectement ils pourront être néfastes et accroitre la douleur.

N’hésitez pas à demander des conseils à un kinésithérapeute ou à un médecin, ce professionnel vous donnera des préconisations sur les gestes à adopter au quotidien.
Des massages chez votre kiné, soulageront votre douleur pendant une crise sciatique. Néanmoins, il n’effectuera pas de traitement curatif car la sciatique n’est pas une maladie en soi. Si vous souffrez, ces professionnels ne pourront pas vous guérir instantanément mais plus important, ils pourront vous donner les clés de votre guérison et prévenir les récidives !